Lise Pressac

Journaliste, animatrice, chroniqueuse radio et télé

Canevas intellectuel

26 mars 2010 by Lise Pressac

Voilà ce que c’est que de vouloir tenir un blog. Les sujets ne manquent pas, ce n’est pas tellement ça le problème.

J’avais prévu d’écrire sur ces formidables collections qu’on nous présente dans des pubs à la télé entre le monte-escalier Stana et le contrat d’assurance-vie qui permet de dormir tranquille quand vous avez 80 ans passés.

Ceux qui ont déjà été chez eux entre 13h30 et 13h50 savent de quoi je parle.

Bref, je voulais parler des figurines des rois de France et des canevas à tricoter.

« Dans ce premier numéro : « Médor le chien » à reproduire. En cadeau : sa laisse en bouts de laine. »

Et après plus rien.

Le numéro coûte un prix dérisoire : 2 euros pour la figurine de Louis XVI décapitée, avec en cadeau la tête et la colle pour la reconstituer.

Mais après si on veut la miniature d’Henri IV ou les canevas de « Max le chat » et « Titi le canari » on fait comment ? Je suis certaine que tous les marchands de journaux ne les ont pas et que le numéro 2, comme par hasard, coûte 20 euros.

Proprement scandaleux.

Tout ça pour dire que je pourrais en écrire des lignes à ce sujet. Mais je voulais surtout évoquer la difficulté de s’empêcher de parler de sujets disons plus politiques.

Je n’ai pas dit plus concernants car au regard des chiffres de l’abstention aux régionales certains sont manifestement plus concernés par leur canevas que par leur conseil régional.

Difficile de faire la part des choses lorsqu’on est citoyenne intéressée par la politique, blogueuse souhaitant donner son avis mais pas trop car journaliste aussi.

Je devrais m’abstenir de réagir aux polémiques Guillon et Zemmour… ou pas.

Ne mélangeons pas des propos punissables par la loi et l’impertinence. Qu’on la trouve drôle ou non, là n’est pas la question.

J’ai une liste longue comme le bras de comiques qui ne me font pas rire et qui, selon, moi, font donc mal leur travail. Si on devait attaquer tous ceux qui ne bossent pas correctement, imaginez!

Se moquer du physique est facile et pas franchement pertinent, selon moi, mais pour le reste je trouve les chroniques de Stéphane Guillon savoureuses.

Quant à l’arnaque des canevas et des figurines historiques je promets de m’en tenir, cette fois, à mon strict rôle de journaliste et de faire mes recherches.

« Le scandale des magazines qui ne paraissent qu’une fois, jamais deux. Enquête. »

Be Sociable, Share!

Tags: , , ,

Posted in Non classé |

2 Responses to “Canevas intellectuel”

  1. usexia-tool dit :

    Oui, probablement il est donc

  2. http://www./ dit :

    A few years ago I’d have to pay someone for this information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *