Lise Pressac

Journaliste, animatrice, chroniqueuse radio et télé

Une relation d’intimité avec quelqu’un qu’on a jamais vu et qu’on ne reverra peut-être jamais

15 avril 2012 by Lise Pressac

 

« C’est agréable d’être interviewé, je considère, je reconnais que c’est un privilège absolument incroyable qui est donné, dans notre société, à certaines personnes à certains moments de leur vie, de parler, de dire les choses qu’ils aiment, de s’exprimer en essayant de donner le meilleur de ce qui est dans leur esprit au moment où ils parlent avec la possibilité d’avoir une écoute. D’abord une écoute qui est le journaliste, même si c’est pour un journaliste de la presse écrite qui va faire trois lignes dans un magazine perdu du Cantal, ça fait rien ! On établit une relation et on parle, on s’écoute, on se regarde et on établit une relation presque d’intimité, privilégiée avec quelqu’un qu’on avait jamais vu et qu’on ne reverra peut-être jamais. Je trouve que c’est une situation, on pourrait presque dire surréaliste, complètement inédite dans l’histoire de l’humanité, parce qu’effectivement on peut dire que dans le confessionnal y avait la possibilité d’établir une relation, m’enfin c’était pollué par toutes sortes de croyances, là on est dans quelque chose de pur, d’impeccable et de merveilleusement futile et profond. »

(Le dessinateur Moebius dans « Eclectik » avec Rebecca Manzoni sur France Inter, janvier 2011)

Be Sociable, Share!

Posted in Non classé |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *